Préserver l’écosystème des sols

Une méta-analyse de 400 études repérée par The Guardian sur 275 organismes du sol et 284 ingrédients actifs de pesticides démontre que les pesticides nuisent dangereusement à l’écosystème des sols constitué de bactéries, acariens, champignons, vers de terre, cloportes…

Cet écosystème des sols, très complexe, impossible à reproduire artificiellement, joue un rôle essentiel dans l’équilibre biologique : captation du carbone, aération des sols, lutte contre les maladies, fertilisation des sols, infiltration de l’eau et diminution de l’érosion du sol…
“Dans 71% des cas étudiés, les pesticides nuisent considérablement aux invertébrés du sol” déclare le Dr Tara CORNELISSE co-auteur de l’étude.

Face à ce risque, l’enjeux est de préserver la biodiversité par une culture intelligente, autonome et résiliente. 🙂


ttps://www.theguardian.com/environment/2021/may/04/vital-soil-organisms-being-harmed-by-pesticides-study-shows
#agriculturebiologique #TransitionEcologique